Bienvenue sur le site web de Thierry Palud
Généalogie | Bouteille à la mer| Bretagne | Accueil   
Cette page comporte quelques recettes de cuisine et de gastronomie.

 
Vous trouverez donc : la cuisson des langoustines, le kouign aman, le far breton.

 La cuisson des langoustines

Pour 1 kg de langoustines fraîches vivantes (bien sûr) :

- Dans une grosse marmite, faire bouillir 1 litre d'eau, accompagné d'une pincée de gros sel (éventuellement thym et laurier).
- A ce moment, mettre les langoustines. Lorsque l'eau rebout (mousse), attendre entre 2 et 3 minutes. Eteindre et égoutter.

- A déguster froides (ou tièdes selon les goûts et éventuellement accompagner les d'une mayonnaise maison).

                           Le thonier "SI TOUS LES GAS" - port de St Guénolé

 
La recette du kouign aman (spécialité de Douarnenez)

Préparation : 45 minutes

Repos : 1 heure 20 (4 * 20 minutes)

Cuisson : 30 à 40 minutes (four à 200°C)

Pour 8 personnes : 400 g de farine + 1 cuillérée à soupe pour le moule, 10 g de levure fraîche de boulanger, 20 cl d'eau, 400 g de beurre demi-sel (bien sûr ! enfin du beurre quoi!!) + 20 g pour le moule et 320 g de sucre en poudre.

  • Verser la farine dans une terrine et faire une fontaine.
  • Délayer la levure dans l'eau tiède (ni trop chaude pour ne pas tuer les fermants, ni trop froide pour qu'ils ne puissent se développer), puis la verser dans la farine et l'incorporer peu à peu.
  • Quand la pâte est homogène, la rouler en boule et la laisser reposer 20 minutes.
  • Au bout de ce temps, l'abaisser en un rectangle de 25 x 50 cm environ, à l'aide d'un rouleau à pâtisserie ou à la main.
  • Y étaler le beurre ramolli à température ambiante à 2 cm des bords.
  • Saupoudrer de sucre en poudre. Puis à l'aide du rouleau à pâtisserie, appuyer doucement sur le sucre pour qu'il s'enfonce dans le beurre.
  • Plier en trois et laisser reposer 20 minutes.
  • Faites pivoter la préparation d'un quart de tour, l'étirer avec les mains, en écrasant avec le poing, plier encore en trois et laisser reposer 20 minutes.
  • Recommencer cette opération, en n'hésitant pas à recoller les morceaux qui se détachent car la pâte fermente et devient de moins en moins malléable.
  • Plier en trois et laisser reposer une dernière fois 20 minutes.

Préchauffer le four (thermostat 5 - 200°C)

  • Beurrer un moule à tarte à fond non amovible de 40cm de diamètre, le fariner et le tapoter pour en faire tomber l'excédent.
  • Retourner la pâte à l'intérieur du moule, au besoi par morceaux. Dans ce cas, reformer à la main une couche régulière.
  • Enfourner à mi-hauteur et faire cuire. Au cours de la cuisson, incliner le moule pour recueillir l'excédent de beurre avec une cuillère et en arroser le gâteau. Recommencer cette opération 2 ou 3 fois.

Au sortir du four, démouler sur une grille en retournant aussitôt à l'endroit à l'aide d'une assiette. Servir tiède.

 

et encore un autre dessert pour les gourmands !

 

Le far breton

Pour 6 à 8 personnes : 0,75 litre de lait, 200 g de farine, 150g de sucre en poudre, 1 sachet de sucre vanillé, 4 oeufs, 10 cl de rhum ambré et (250 g de pruneaux - facultatif)

  • Dans un plat beurré, ranger les pruneaux sans les serrer.
  • Mélanger dans une terrine: la farine, le sucre, et le sucre vanillé.
  • Dans un grand bol, battre les oeufs en omelette.
  • Dans une casserole, faire tiédir le lait.
  • Verser les oeufs sur le mélange contenu dans la terrine, bien délayer puis verser le lait tiède en continuant de tourner avec une spatule. Verser le tout sur les pruneaux. Verser ensuite le rhum (ne le buvez pas !!!)
  • Enfourner à four chaud (thermostat 5 à 6) durée 50 à 60 minutes.

Servir froid dans le plat de cuisson.

 

Bon appétit...       

              

Gastronomie | Accès | Nous écrire | Accueil    
Copyright © 2005, Thierry Palud - Tous droits réservés Ce site a été déclaré à la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL) n° 778749 conformément en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.